Accueil arrow Découvrir Bleury arrow Les curiosités
Les curiosités Version imprimable

La Mairie

La Mairie de Bleury est située en Centre Bourg dans le périmètre de protection de l'église du XIème siècle. Le bâtiment abritant la Mairie de Bleury depuis la fin du siècle dernier est un manoir du XVème siècle. Flanqué d'une tour et couvert d'ardoises, ce bâtiment a fait l'objet d'une réhabilitation totale.

 

Eglise du XIème siècle

ImageAu vaisseau principal terminé en hémicycle à l'abside fut ajoutée au XVIème siècle une vaste chapelle à chevet plat au nord, ouvrant sur le chœur et la nef par deux arcs en tiers-point dont les pierres taillées ont été recouvertes de maçonnerie moderne. La tour, dans le prolongement de cette chapelle, ouvrait sur la nef par un arc visible dans la salle sous le clocher. Un autre arc bouché se voit dans le mur entre la chapelle et la salle basse de la tour. Celle-ci s'élève par retraits successifs. Le clocher abritait 3 cloches dont deux furent défenestrées pendant la révolution de 1789, la 3ème n'ayant pu passer par les ouvertures du clocher. L'accès se fait latéralement au sud sous un porche moderne abritant un portail surmonté d'un écu à trois fleurs de lis. Une corniche de pierre à modillons non sculptés, avec de petites dents de loup au sud du chœur entoure le bâtiment. Les voûtes des deux vaisseaux sont planchéiées grossièrement et peintes en blanc. Les charpentes apparentes sont frustres; seule l'avant-dernière poutre à l'ouest est sculptée. Avec celle qui s'appuie au mur de la façade elle soutenait une tribune récemment démolie. Le retable du maître autel est en bois peint façon marbre, dans le style du XVIIème siècle ; celui de la chapelle, dans les mêmes tons, cache en partie des peintures murales du XVIème siècle. Le 11 novembre 1746, deux chasses contenant : l'une des ossements des Saints martyrs GAUDENCE et CLEMENT, l'autre ceux des Saintes martyres MEDESTINES et TRANQUILLE sont posées de chaque côté du grand Autel de l'Eglise dédiée à Saint MARTIN. Les peintures murales sont en mauvais état, le mur ayant été piqueté avant d'être recouvert de badigeon. C'est en 1881 qu'elles furent découvertes en installant un chemin de croix. On a identifié dans la partie basse, une représentation de la Messe de Saint Grégoire ; le Pape, agenouillé devant l'autel élève l'hostie et, au-dessus, le Christ monte dans les nuées. On peut les dater de la fin du XVIème siècle ou du début du XVIIème. Dans l'église de BLEURY se trouve la pierre tombale de Demoiselle de LARS, dame de LEVAINVILLE au XVème siècle.

Par arrêté du Ministre de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts en date du 10 décembre 1908, les peintures murales ont été classées à titre définitif parmi les monuments historiques.

Un second arrêté pris par le Préfet d'Eure-et-Loir en date du 17 juin 1975, a procédé à l'inscription sur l'inventaire supplémentaire à la liste des objets mobiliers classés le maître-autel, le retable, les boiseries du chœur, l'autel et le retable du bas-côté ainsi que les bancs clos et banc d'œuvre datant du 18ème siècle.

Malheureusement le retable qui menaçait de s'effondrer a été déposé. Dans l'attente de ces travaux l'église est actuellement fermée au public pour des raisons de sécurité.

Plus généralement, le Conseil Municipal, prenant en compte la situation sanitaire de l'Eglise telle que constatée dans le rapport effectué le 9 mai 2006 par le Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine d'Eure-et-Loir, a manifesté sa volonté de s'engager sur un programme cohérent et progressif de restauration et d'assainissement.

C'est dans ce contexte que ses membres, réunis le 29 septembre 2006, ont décidé de solliciter la protection de l'édifice en son entier au titre des monuments historiques.

C'est ainsi que, par arrêté du 26 septembre 2007, le Préfet de la Région Centre procède à l'inscription parmi les monuments historiques de l'Eglise Saint-Martin.

Le lavoir de Mireloche

Comme sur toute la longueur de la vallée de la Basse-Voise et de ses affluents, ce lavoir date du 19ème siècle (peut-être antérieur). Il est sur une pièce d’eau nourrie par des sources. C’est un lavoir ouvert.

Ce bâtiment avait une charpente en mauvais état, une panne était à changer. Sa toiture était en tôle. Le mur de retour fortement endommagé nécessitait une reprise. Après consultation de Monsieur Yves FLAMAND, Architecte des Bâtiments de France, la Municipalité a décidé de faire appel au bénévolat des habitants de la commune pour entreprendre sa restauration.

Commencé au mois de Mai 1991 et terminé au mois d’août de la même année, le chantier a consisté en :

  • La rehausse du mur arrière, pour assurer une pente suffisante à la toiture, en pierre de pays.
  • La réfection de la charpente.
  • La couverture en tuiles plates de pays.
  • La reconstruction de la vanne.
  • La réparation du muret en retour du mur du lavoir et couronnement de celui-ci en briques.
  • Le nettoyage du pavage du sol.
  • Le curage des boues et le nettoyage du plan d’eau.

 

La restauration de cet édifice du patrimoine communal profitera à tous. Sa destination étant de devenir un lieu de promenade, de repos ou de détente dans un site privilégié de la commune. L’aménagement du terrain communal autour du lavoir a été effectué au Printemps 1992 ce qui a permis de procéder à l’inauguration le 13 juillet de cette même année. Aujourd’hui, lieu de promenade et de repos, ce lavoir mérite le détour.

 

Permanences de la Mairie

La mairie à votre disposition

Téléphone / Fax : 0237315813
ou par Courriel

Horaires d’ouverture au public :

  • lundi : 10 h à 11 h 30
  • samedi : 10 h à 12 h
  • ou sur rendez-vous

Plus de détails...

Copyright © 2017 Bleury : Village de Bleury (Eure et Loir)